L’impact des mots : l’art de tourner sept fois sa langue dans sa bouche

La semaine dernière, j’ai découvert avec plaisir la nouvelle oeuvre d’Yvan Attal : Le Brio. Le film raconte la rencontre entre deux personnages à l’expérience de vie diamétralement opposée. Neïla Salah, jeune femme issue de l’immigration aux allures de garçonne et étudiante dans une école de droit. Pierre Mazard, professeur un peu réactionnaire dont les mots plutôt crus et provocateurs dépassent parfois la pensée. Les deux personnages vont devoir apprendre à travailler main dans la main avec pour seule arme la langue française. Transportée par cette histoire remplie d’humour, d’émotion et de passion, j’ai eu envie de faire ce point – un peu plus philosophique – sur le poids des mots.

“Les mots sont à mon avis, notre plus inépuisable source de magie. Ils peuvent à la fois infliger des blessures et y porter remède.” A. Dumbledore

La puissance des mots

La langue française comporte des milliers de mots, de synonymes et de nuances. Pourtant, un mot n’est jamais choisi au hasard. Un mot porte un sens. Il renvoie une image et transmet une pensée. Un simple mot peut, à lui seul, envoyer un message entier, dévoiler un sous-entendu, rendre audible un non-dit. Malgré la définition commune attribuée à chacun d’entre eux, un même mot peut être entendu différemment. Son sens peut devenir tout autre alors même qu’il glisse sur les lèvres de son émetteur. Ce que le mot n’explicite pas, il le suggère. C’est ça, la puissance d’un mot.

Les mots comme base de notre communication 

Les mots sont puissants, c’est pour cela qu’il faut savoir les peser. Socle de notre communication, les mots reflètent inconsciemment notre vision du monde et nos sentiments. Ils ont le pouvoir de véhiculer de la joie, transmettre de la peur, propager de la colère. Ils peuvent aussi bien faire rayonner notre assurance que trahir un manque de confiance. Les bons mots permettent d’être entendu et surtout compris. Les mots justes peuvent mener des combats sans violence et remporter la victoire. Les mots empoisonnés laissent des marques indélébiles et ça depuis le plus jeune âge. 

Des mots qui forgent nos propres croyances

Les mots peuvent influencer notre entourage aussi bien qu’ils forgent nos propres croyances. Vous affirmez être mauvais dans une discipline. C’est très probablement le cas puisque vos propres mots, dévalorisants et rabaissants, vous ont convaincu. C’est également le cas avec les mots gratifiants qui remplissent d’espoir et d’encouragement. Se donner une chance, laisser de la place à une changement positif, cela commence d’abord par la modification de votre discours.

La rhétorique pour transmettre et convaincre

Dans Le Brio, Pierre enseigne à Neïla l’art d’expliquer et de convaincre un auditoire. Il lui apprend à avoir raison, même lorsqu’elle à tort. Mais l’important ici n’est pas de savoir qui porte la vérité. Le personnage de Pierre nous apprend une chose fondamentale. Pour convaincre, il faut non seulement utiliser les mots appropriés mais également adopter la bonne posture et le bon ton. C’est bel et bien votre manière de vous exprimer qui décidera de l’attention que l’on portera à vos propos. Vous devrez donc être sûr de vous. En situation de persuasion, la précision des mots vous aidera à vous exprimer clairement.

Prenez l’exemple de la dispute. Un vocabulaire précis pourra aider à ne pas rentrer dans l’agressivité qui accompagne parfois la frustration de ne pas être compris. Soyez sûr d’une chose, un discours agressif et porteur de reproches ne fera jamais plaider une personne en votre faveur, même si elle change d’avis (ou feinte de changer d’avis). Pas besoin d’aller plus loin que dans votre propre mémoire pour vous rappeler un discours accusateur dont vous avez été victime et qui vous a probablement blessé. Vous a-t-il convaincu que vous aviez tort ?

La sincérité pour réunir

Le travail sur les mots, l’éloquence et la rhétorique peuvent donc vous offrir l’immense capacité d’atteindre vos objectifs. Cependant, n’en oubliez pas d’être sincère et spontané. Il y a, dans le film, cette très belle citation (approximative) : 

« Les personnes qui savent très bien manier les mots en oublient parfois comment dire les choses simplement. »

Un message simple peut aussi être très efficace. Servez-vous des mots comme un moyen d’exprimer votre personnalité, votre spontanéité. Même si cela peut aider dans certains cas, vous n’êtes pas toujours obligé d’élaborer de beaux discours. Quelquefois dans la vie, le fond surpassera la forme. La sincérité de paroles mal exprimées primera sur l’élégance de la rhétorique. D’autres fois, un profond silence vaudra mieux qu’un long discours. 

Finalement, la beauté de cette histoire réside dans la croyance que les mots sont une aptitude universelle capable de relier des personnes très différentes. Ils sont capables de nous faire trouver un terrain d’entente lorsque les avis divergent. A vous donc d’en faire bon usage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s